• Qui sommes nous

    L'association OBOD France a pour objet de promouvoir la connaissance du Druidisme ancien par l'étude des textes Celto-druidiques, de l'archéologie des sites et des transmissions orales ou autres de ce courant historique. A ce titre, elle entretient des relations amicales avec OBOD Grande Bretagne ainsi que d'autres ordres Druidiques Européens. Elle peut être amenée à organiser des rencontres à tèmes, des ateliers et des visites collectives. L'association OBOD France s'inscrit dans une éthique de liberté personnelle, de respect de l'environnement et de la société, ainsi que de la protection de la nature. Nous ne soutenons aucun mouvement politique, religieux ou syndical.

     

        La Tradition druidique détient le germe et la sagesse-souche de nos ancêtres, et en rentrant en contact et en travaillant avec cette sagesse nous parvenons à retrouver cette relation privilégiée qui existe entre nous-mêmes et la Terre. Le Druidisme est un système vivant qui, d’âge en âge, a sans cesse évolué et changé, et vraisemblablement, à ce stade de l’histoire de notre planète, le Druidisme et les autres branches spirituelles orientées vers la Nature sont plus pertinents que jamais auparavant.

     

        Notre plus grand problème aujourd’hui est que nous nous sommes coupés de la Nature - à tel point que le risque existe pour notre espèce de s’éteindre. Nous avons besoin de philosophies, de spiritualités, d’idées, qui nous aident à nous remettre en rapport avec la Nature - il faut que notre spiritualité devienne écologique. Le Druidisme fait partie de ces spiritualités, et de prime abord il pourrait sembler n’être qu’un vieil objet curieux, relique bizarre venu du passé lointain. Mais si nous prenons le temps de le considérer de plus près, nous découvrirons un coffre à trésor qui n’attend qu’à être ouvert. Et dans ce coffre nous trouverons au moins sept trésors que le Druidisme apporte à notre monde moderne :

     

        Le premier présent est une philosophie : une manière de regarder le monde qui souligne le caractère sacré de toute vie, et la place qui est nôtre dans la vaste toile de la création. Il tient la préservation et la protection de l’environnement passionnément à cœur, et propose une vision du monde qui est écologique, centrée sur la terre, pragmatique, idéaliste, spirituelle et romantique. Il ne scinde pas l’Esprit de la Matière - il offre une spiritualité sensuelle qui célèbre la vie physique.

        Le second présent nous remet en rapport avec la Nature : il s’agit d’un ensemble de pratiques qui nous aident à nous réintégrer à la Nature, à nos ancêtres, à notre propre corps, et à notre sens de l’Esprit, en ayant recours aux plantes, aux arbres, aux animaux, aux pierres et aux histoires de nos ancêtres selon des moyens spécifiques. Outre ceci, huit célébrations saisonnières nous aident à nous mettre au diapason du cycle naturel, à structurer nos vies tout au long de l’année, ainsi qu’à développer un sens de communauté avec tous ce qui vit.

        Le troisième présent nous apporte la Guérison : c’est un ensemble de pratiques qui aident à recouvrer santé et jeunesse en faisant appel à des méthodes spirituelles et physiques d’une manière holistique afin de promouvoir la santé et la longévité.

        Le quatrième présent affirme que notre vie est un voyage : c’est un ensemble de rites de passage - pour bénir et nommer des enfants, pour le mariage, pour la mort, et pour d’autres stades initiatiques, lorsqu’il s’agit de reconnaître symboliquement notre passage d’un état à un autre.

        Le cinquième présent nous ouvre à d’autres réalités : c’est une gamme de techniques nous permettant d’explorer d’autres niveaux de conscience, d’autres réalités, l’Autre-Monde. Certaines d’entre elles sont utilisées aussi par d’autres traditions spirituelles ; elles comprennent la méditation, la visualisation, le voyage chamanique, et l’emploi de la cérémonie, de la musique, du chant et des loges de sudation, mais elles sont pratiquées d’une manière qui fait intervenir une imagerie et une tradition spécifiquement celtiques et Druidiques.

        Le sixième présent développe notre potentiel : c’est une voie de développement de soi qui encourage notre potentiel artistique, nos capacités intuitives et psychiques, et qui favorise notre croissance intellectuelle et spirituelle.

        Le septième présent du Druidisme est le don de la magie - il enseigne l’art de faire matérialiser les idées, l’art de découvrir et puis de nourrir, et d’apprendre comment utiliser, le pouvoir de l’Imbas, de l’Awen - de l’inspiration spirituelle.

     

      Si vous choisissez de suivre le programme de formation de l’Ordre, vous vous rendrez compte que vous avez entrepris un voyage qui explore ces sept présents - qui vous montre comment ceux-ci peuvent devenir un atout dans votre propre vie actuelle.

    Le Druidisme est intensément pratique - s’il est vrai qu’il offre une philosophie et une compréhension de la vie qui est profondément spirituelle, cette spiritualité n’est pas de celles qui nous encouragent à nous retirer de la vie. Au contraire, son objectif est de nous aider à vivre plus pleinement dans cette vie - maintenant. Et bien qu’il soit considéré par certains comme une religion, les idées et les méthodes du Druidisme peuvent être utilisées par des personnes de n’importe quelle tendance religieuse, ou n’en pratiquant aucune. Aussi n’avez-vous pas besoin de vous convertir - vous n’avez pas besoin de ‘devenir’ un Druide pour tirer bénéfice de ces cours, ou de tout ce que le Druidisme offre du monde moderne. Le Druidisme n’est pas une secte. Une secte s’articule autour d’une personnalité, d’un chef charismatique, ou d’un dieu, voire d’un saint, particulier. Le Druidisme ne possède aucune de ces caractéristiques. Le Druidisme est une spiritualité, une voie, une tradition.

     

        Les traditions spirituelles n’existent pas en isolement : comme les arbres d’une forêt, chacune est distincte et unique, mais leurs racines et leurs branches s’entremêlent souvent, et elles partagent la même terre, la même eau et le même air : le même soleil et le même clair de lune. Le Druidisme a subi l’influence des grandes traditions classiques de la Grèce antique et de Rome, ainsi que des traditions scandinaves et saxonnes, des religions du Proche-Orient et de l’Égypte ancienne. Elles partageaient leurs préoccupations et leurs objectifs, et le Druidisme à son tour influença ces mêmes cultures et traditions. Aussi, quand nous étudions le Druidisme, pouvons-nous entrevoir au loin les pyramides, les dieux persans, les déesses qui arpentèrent les collines de la Syrie, de la Grèce, et de la Macédoine. Et puis aussi, quand nous nous tournons vers le christianisme et les autres grandes religions du monde, nous pouvons distinguer l’empreinte de toutes ces cultures, et des Druides aussi, dressés sur le seuil de notre monde moderne comme les gardiens d’une sagesse pérenne.

     

        Alors que nous entrons dans le 21ème siècle, il paraît que les gardiens de toutes les anciennes traditions se mettent à nous parler de nouveau : ils commencent à faire appel à nous pour que nous nous souvenions de la sagesse de nos ancêtres, pour que nous puissions utiliser leur connaissance et leur compréhension afin de réaliser notre potentiel véritable.

     

        Dans les Gwersu qui suivent, nous commenceront à faire connaître les principes de base de l’enseignement druidique.

    En attendant, l’Ordre et ses enseignements s’étendent dans votre avenir comme une source d’inspiration et de nourriture spirituelle.

    OBOD FRANCE